FAQ

Informations générales sur le CRDS

Qu’est-ce que le CRDS?

Le Centre de répartition des demandes de services (CRDS) a été mis sur pied pour faciliter l’accès aux services spécialisés pour la population. Il facilite le travail des médecins de famille de première ligne en leur garantissant l’accès aux services spécialisés pour l’évaluation de leurs usagers et donne aux médecins spécialistes l’assurance que la demande reçue est orientée et priorisée adéquatement. L’utilisation des formulaires normalisés permet aux patients d’avoir accès à un médecin spécialiste selon la priorité associée à leur condition clinique.

Le CRDS constitue une porte d’entrée unique pour les omnipraticiens qui souhaitent  référer les usagers ambulatoires ayant besoin d’une première consultation auprès d’un spécialiste œuvrant en milieu hospitalier et/ou en cabinet privé. Ce mode de référence s’adresse aux médecins omnipraticiens en clinique médicale, en GMF, en GMF-R, un GMF-U et en CLSC.

Le CRDS de la Montérégie a débuté ses activités le 24 octobre 2016 en offrant l’accès à neuf premières spécialités et poursuivra son déploiement avec sept nouvelles spécialités à l’automne 2018.

À qui s’adresse le CRDS?

Le CRDS s’adresse aux médecins de famille de première ligne qui travaillent en clinique médicale, en GMF, en GMF-R, en GMF-U et en CLSC qui ont besoin d’un premier rendez-vous avec un médecin spécialiste, tant à l’hôpital qu’en cabinet, pour leurs usagers.

Ainsi, le CRDS ne s’adresse pas aux :

  • médecins de famille pratiquant en CHSLD;
  • médecins de famille pratiquant à l’urgence;
  • optométristes;
  • infirmières praticiennes spécialisées (IPS);
  • médecins spécialistes;
  • aux usagers hospitalisés.

Les processus habituels de référence continuent de s’appliquer pour ces catégories de professionnels souhaitant référer en médecine spécialisée.

Quel type de rendez-vous le CRDS gère-t-il?

Le CRDS s’occupe des demandes de consultation pour une première consultation en médecine spécialisée pour les usagers référés par les médecins de famille en clinique médicale, en GMF, en GMF-R, un GMF-U et en CLSC.

La prise de rendez-vous pour les suivis (contrôles) en médecine spécialisée demeure sous la responsabilité des centrales de rendez-vous des cliniques externes et des cabinets.

Quelles sont les spécialités visées par le CRDS?

Spécialités disponibles
  • Cardiologie
  • Gastroentérologie
  •  Néphrologie
  • Neurologie
  • Pédiatrie générale
  • ORL
  • Ophtalmologie
  • Orthopédie
  • Urologie
Spécialités disponibles à l’automne 2018
  • Chirurgie vasculaire
  • Chirurgie générale
  • Hémato-oncologie
  • Médecine interne
  • Médecin physique et réadaptation
  • Neurochirurgie
  • Rhumatologie

 

 

 

Spécialités à venir
  • Dermatologie
  • Endocrinologie
  • Pneumologie
  • Microbiologie
  • Psychiatrie
  • Gynécologie
  • Chirurgie plastique
  • Gériatrie
  • Immunologie clinique et allergie
  • Oncologie médicale

Pour les spécialités non offertes au CRDS, les médecins omnipraticiens doivent continuer d’appliquer les mécanismes d’accès utilisés jusqu’à présent, par exemple, en acheminant les demandes de consultation aux centrales de rendez-vous des établissements ou en cabinet privé.

Quelles sont les modalités de fonctionnement du CRDS?

Le CRDS de la Montérégie est ouvert du lundi au vendredi, de 8 h à 20 h, et le samedi et le dimanche, de 8 h à 16 h.

Une équipe composée d’agentes administratives traitera les demandes de consultation reçues au CRDS, pour l’ensemble de la Montérégie, en collaboration avec des infirmières cliniciennes qui assurent le suivi clinique des demandes qui le requiert.

Les rendez-vous seront attribués en fonction de trois critères :

  • le délai prescrit selon la condition clinique de l’usager
  • le lieu de résidence de l’usager
  • la référence nominative, lorsque spécifiée

Dans l’éventualité où il serait impossible de trouver un rendez-vous qui respecte ces critères, le CRDS communiquera avec le médecin référent afin d’assurer une prise de rendez-vous adaptée aux besoins de l’usager.

Lorsque requis, afin d’obtenir une consultation à l’intérieur du délai prescrit par la condition clinique de l’usager, le CRDS est en mesure de lui offrir une disponibilité dans un autre territoire que celui où il réside.

Admissibilité des requêtes au courtage d’un rendez-vous par le CRDS

Les requêtes suivantes sont admissibles :

  • Toute demande pour une première consultation en médecine spécialisée dans une spécialité visée par l’APSS, et ce, selon le calendrier de déploiement des spécialités;
  • Toutes requêtes pour un usager ayant une adresse au Québec (étudiants, réfugiés, militaire) transmises par un omnipraticien pratiquant en première ligne;
  • Requêtes en provenance des médecins omnipraticiens hors-Québec si le patient réside au Québec;
  • Requêtes en provenance des médecins omnipraticiens non participants à la RAMQ si le patient réside au Québec.

Les requêtes non admissibles au service de courtage du CRDS

Les requêtes suivantes ne sont pas admissibles :

  • Les patients hospitalisés
  • Provenant d’un établissement de détention
  • Les demandes de consultation pour un second avis
  • Les demandes d’expertise de la CNESST

Comment puis-je communiquer avec le CRDS de la Montérégie?

Pour toute question :
Téléphone : 1 844 344-CRDS (2737)
Télécopieur : 1 844 661-3723
Courriel : crds.cisssme16@ssss.gouv.qc.ca

 

Inscription pour les médecins spécialistes

À titre de médecin spécialiste, que dois-je faire pour m’inscrire au CRDS?

Pour mener à bien sa mission, le CRDS doit connaître l’offre de services des médecins spécialistes de la Montérégie, ainsi il doit connaître :

  •  le(s) champ(s) de pratique assurés

Ainsi, afin de nous assurer de bien orienter les usagers, nous invitons les médecins spécialistes à nous spécifier les raisons de consultation faisant partie de leur pratique et pour lesquelles nous pouvons référer des usagers ainsi que leurs expertises spécifiques.

  • les disponibilités offertes au CRDS pour recevoir des usagers pour une première consultation

Les médecins spécialistes sont invités à remplir un formulaire d’inscription disponible à l’adresse crdsmonteregie.com, section Médecins spécialistes.

 

Dois-je fournir des plages horaires au CRDS?

Oui. Il est essentiel que vous dédiez des plages horaires au CRDS de la Montérégie pour obtenir des demandes de premières consultations en provenance des omnipraticiens. Le CRDS donnera des rendez-vous à l’intérieur de ces plages horaires dédiées.

Comment fournir des plages horaires au CRDS?

Il est essentiel que vous dédiiez des plages horaires au CRDS de la Montérégie, afin de recevoir des demandes de consultation en provenance des omnipraticiens.

Le CRDS utilisera vos plages horaires selon les raisons de consultation que vous nous aurez signifiées prendre en charge.

En établissement : il est nécessaire que les agentes administratives de l’établissement soient informées des plages que vous avez offertes au CRDS, sinon, des patients y seront placés en doublons.

Pour offrir des plages horaires au CRDS, vous êtes invités à remplir le formulaire disponible à l’adresse web crdsmonteregie.com, section Médecins spécialistes.

Est-ce que les plages horaires offertes se renouvellent automatiquement?

Les plages horaires que vous offrez au CRDS peuvent se renouveler automatiquement si, par exemple, vous inscrivez dans votre formulaire : le mercredi à 10h, le jeudi à 11h.

Toutefois, si vous inscrivez le 24 mars à 10h, le 28 mars à 11h, il est impossible pour le CRDS de renouveler vos plages de disponibilités.

Le fonctionnement devient alors difficile d’une part parce que le CRDS ne bénéficie pas d’une constance dans les plages de disponibilité offertes et, d’autre part, parce que vous devrez retourner au CRDS, à chaque trois mois, un formulaire de plages de disponibilité.

 

À quelle fréquence dois-je communiquer mes plages horaires au CRDS?

Afin de permettre aux usagers d’obtenir un rendez-vous dans les délais requis, le CRDS doit connaître les disponibilités des médecins spécialistes idéalement trois mois d’avance. Sinon, le fonctionnement du CRDS devient difficile puisque le CRDS n’a pas de constance dans l’offre de service.

De plus, nous faisons appel à votre collaboration pour limiter les modifications d’horaire puisque ceci engendre beaucoup d’inconvénients pour tous.

De façon occasionnelle, il sera possible pour les médecins d’ajouter des disponibilités au CRDS pour autant que ces disponibilités soient signifiées au moins une semaine à l’avance. Le CRDS fera tout en son possible pour combler ces plages, mais ne peut garantir qu’elles seront comblées.

Comment offrir des disponibilités au CRDS alors qu’il y a des listes d’attente en établissement?

Les équipes médicales de chaque établissement doivent viser une réduction des listes d’attente existantes en établissement pour les premières consultations, assurer les suivis tout en offrant de l’accessibilité pour les premières consultations en provenance du CRDS.

Pour ce faire, vous devez répartir vos disponibilités pour les premières consultations entre le CRDS et votre établissement (usager déjà en attente ou en provenance des médecins spécialistes) tout en conservant de la disponibilité pour vos suivis en établissement. Cette répartition doit tenir compte de la taille de la liste d’attente en établissement, du besoin d’accès dans votre réseau local de service pour votre spécialité et de vos suivis en cours.

Quelles sont les objectifs d’accessibilité fixés par le ministère de la Santé et des Services sociaux?

Médecine spécialisée Indicateurs  Pourcentage visé 
Consultation spécialisée référée par un médecin de famille/cible provinciale par priorité clinique % des usagers référés qui ont été vus dans les délais associés à leur condition clinique (priorité A, B et C) 90 %
% des usagers référés qui ont été vus dans les délais associés à leur condition clinique
(priorié D et E)
75 %

 

Gouvernance

Est-ce qu’il existe un mécanisme pour nous informer des enjeux d’accès aux services spécialisés?

Les systèmes d’information du CRDS compileront les différents indicateurs. Ces derniers seront analysés régulièrement lors des rencontres statutaires avec les médecins répondants et les comités de vigie.

De quelles façons les médecins sont-ils impliqués dans ce projet?

Les médecins sont impliqués à tous les paliers de gouvernance. Le MSSS s’est adjoint des médecins conseils en omnipratique et en médecine spécialisés.  De plus, un calendrier de rencontres est convenu entre le MSSS et la FMOQ et entre le MSSS et la FMSQ.

Un comité clinique de 5 médecins omnipraticiens et de 5 médecins spécialistes a été créé pour chacune des spécialités. Le mandat de ce comité est d’élaborer un formulaire contenant minimalement 80 % des raisons de consultations dans une spécialité et de convenir de la priorité appropriée pour chaque condition clinique.

Les directeurs des services professionnels de la Montérégie siègent sur le comité stratégique du CRDS de la Montérégie.

Un comité de vigie a été mis sur pied afin de valider l’adéquation entre l’offre et la demande de services spécialisés, d’analyser et de solutionner les problèmes d’accès qui pourraient survenir.

Les médecins sont représentés à plusieurs niveaux dans le comité de vigie :

  • Trois directeurs des services professionnels
  • Un médecin conseil
  • Le représentant du DRMG
  • Un coordonnateur médical local en omnipratique par CISSS
  • Un médecin coordonnateur des médecins répondant en spécialité par CISSS
  • Deux médecins répondants par spécialité

 

Demandes de consultation

Cheminement d’une demande de consultation transmise au CRDS de la Montérégie

Le graphique ci-dessous illustre le cheminement d’une demande de consultation transmise au CRDS de la Montérégie :

À titre de médecin référent, comment puis-je accéder aux formulaires de demande de consultation?

Les formulaires de demande de consultation sont disponibles dans tous les dossiers médicaux électroniques (DMÉ) des médecins omnipraticiens. Ceux qui n’ont pas accès à un DMÉ peuvent se procurer les formulaires provinciaux en format PDF sur le site crdsmonteregie.com, section Médecins omnipraticiens.

Seuls les médecins de famille qui souhaitent obtenir un premier rendez-vous avec un médecin spécialiste peuvent transmettre une demande de consultation au CRDS.

À qui dois-je m’adresser si je veux faire des commentaires sur les formulaires?

Tout commentaire concernant les formulaires doit être communiqué au président de l’association de la spécialité concernée.

Comment puis-je transmettre ma demande de consultation complétée au CRDS?

Le meilleur moyen de transmettre une demande de consultation est d’acheminer votre demande au CRDS par votre DMÉ. C’est le moyen le plus sécuritaire, car il évite la retranscription de l’ensemble des informations médicales par une agente administrative.

Si votre DMÉ n’est pas accessible, vous pouvez transmettre votre demande de consultation dûment complétée par télécopieur au 1 844 661-3723.

Quelle est l’échelle de priorité clinique qui se trouve sur le formulaire provincial de demande de consultation?

Code de priorité clinique

Orientation et délai

Urgent

Dirigé vers l’urgence

A

≤ 3 jours
B ≤ 10 jours
C ≤ 28 jours
D ≤ 3 mois
E ≤ 12 mois

Le CRDS invite les omnipraticiens à communiquer à l’usager le délai correspondant à sa priorité clinique et à l’informer s’il y a des examens à réaliser préalablement au rendez-vous avec le médecin spécialiste afin de réduire le taux d’absentéisme aux rendez-vous d’examen (par exemple : OGD)

Comment dois-je procéder lorsque la raison de consultation de mon patient ne se retrouve pas sur la demande de consultation?

Lorsque la raison de consultation ne figure pas parmi les conditions cliniques inscrites au formulaire, vous devez utiliser la case Autre pour y inscrire votre diagnostic et préciser la priorité clinique liée à la condition clinique de votre usager.

À titre de médecin omnipraticien, vais-je pouvoir communiquer directement avec le médecin spécialiste si je désire obtenir plus de détails sur la condition clinique de mon usager?

Oui, tout comme dans votre pratique actuelle, vous aurez toujours la possibilité de communiquer directement avec le médecin spécialiste qui traite votre usager afin de discuter avec lui de sa condition clinique. Vous serez avisé du moment du rendez-vous et du nom du médecin spécialiste qui prendra en charge votre usager.

Est-ce que les services d’accueil clinique demeurent fonctionnels?

Oui. Vous devez continuer d’utiliser l’accueil clinique si la condition du patient le permet et que cette condition est prise en charge par l’accueil clinique de votre territoire. L’usager sera alors pris en charge par l’infirmière qui organisera l’investigation requise et qui, selon les résultats, assurera le suivi pour la consultation nécessaire auprès du médecin spécialiste.

Comment référer les demandes urgentes de priorité A, suite à l’arrivée du CRDS?

Les corridors habituels doivent être encore utilisés.

Dans tous les cas, il est important qu’un appel soit préalablement fait par le médecin omnipraticien au médecin spécialiste avant l’envoi de la demande de consultation au CRDS, afin de permettre une prise en charge optimale de l’usager.

Lors de cet appel, un rendez-vous doit être convenu entre le médecin omnipraticien et le médecin spécialiste puisque c’est un cas urgent.

Par la suite, il est demandé au médecin omnipraticien d’acheminer au CRDS une demande de consultation rédigée sur le formulaire provincial avec la date de rendez-vous et le nom du médecin spécialiste qui a vu ou qui verra le patient. Ainsi, il n’y a pas de délai pour la référence du patient et la reddition de compte du médecin spécialistes est assurée.

En aucun cas, l’infirmière du CRDS ne peut se substituer au médecin omnipraticien pour transmettre des informations au médecin spécialiste.

 

Référence nominative

En tant que médecin référent, puis-je demander que mon usager soit vu par un médecin spécialiste, une clinique ou un établissement en particulier?

Une case référence nominative a été prévue sur tous les formulaires de demande de consultation. Cette case permet au médecin référent de demander une consultation avec un médecin spécialiste spécifique, un hôpital ou une clinique en particulier.

S’il est impossible de trouver un rendez-vous auprès de cette référence nominative dans le respect du délai clinique, le CRDS de la Montérégie vous proposera d’autres possibilités afin d’assurer une prise de rendez-vous adaptée aux besoins de l’usager et à sa priorité clinique.

 

Un seul point de chute

À titre de médecin référent, que dois-je faire si certains de mes usagers ne résident pas dans la région du CRDS où je pratique ? ( Ex.: Médecin référent montérégien dont l’usager réside à Drummondville)

Vous devez transmettre la demande de consultation au CRDS de la région où vous pratiquez, (dans l’exemple Montérégie) peu importe le lieu de résidence de l’usager. Le CRDS de votre région se chargera de transférer la demande de consultation au CRDS de la région où réside l’usager.

Puis-je à la fois transmettre une demande de consultation au CRDS et remettre une demande de consultation à l’usager afin qu’il fasse ses propres recherches?

Non. Les médecins de famille doivent avoir uniquement recours au CRDS pour la référence des premières consultations en médecine spécialisée afin d’éviter que deux rendez-vous soient planifiés pour un même patient et ainsi diminuer l’accès aux services.

 

Clientèle pédiatrique

Les conditions pédiatriques sont-elles incluses dans les demandes de consultation?

La clientèle pédiatrique peut être référée à un pédiatre par le biais du formulaire de demande de consultation de pédiatrie générale.

Certaines spécialités telles que l’ORL et l’ophtalmologie ont prévu sur leur formulaire des conditions cliniques pédiatriques. Pour le recours à la pédiatrie spécialisée outre l’ophtalmologie et l’ORL, vous devez utiliser vos corridors de référence habituels.

 

Communication avec l’usager

L’usager doit-il communiquer avec le CRDS?

Non. Le CRDS communiquera directement avec l’usager pour lui offrir un rendez-vous près de son domicile selon la priorité clinique choisie par son médecin. Pour toute demande d’information de la part de l’usager concernant son rendez-vous, le médecin référent peut lui communiquer les coordonnées du CRDS.

 

 

Réception de la demande de service au CRDS

Comment les demandes de consultation sont-elles gérées à partir de leur réception au CRDS?

Une fois la demande de consultation reçue, le CRDS prend en charge l’ensemble du processus de prise de rendez-vous auprès du médecin spécialiste.

Dès la réception de la demande de consultation, les demandes sont triées en fonction des priorités cliniques afin de traiter et valider la conformité des demandes de consultation des priorités A, B et C en premier.

Par la suite, la recherche de rendez-vous peut débuter. Toute demande non conforme sera retournée au médecin requérant. L’utilisation de votre DMÉ vous évite d’acheminer une demande non conforme au CRDS.

Que fait le CRDS si l’usager n’a pas de médecin de famille?

Les médecins omnipraticiens référents doivent indiquer sur le formulaire, à l’endroit désigné, si l’usager a un médecin de famille ou non. Le CRDS informera les usagers sans médecin de famille des modalités d’inscription au Guichet d’accès à un médecin de famille (GAMF).

À titre de médecin référent, vais-je recevoir un accusé de réception une fois ma demande de consultation acheminée au CRDS?

Non, aucun accusé de réception de la demande de consultation n’est transmis, et ce, à la demande du DRMG de la Montérégie. L’équipe du CRDS communiquera avec le médecin référent par télécopieur ou par téléphone seulement si un problème survient dans le processus d’attribution du rendez-vous.

Toutefois, le médecin omnipraticien référent sera avisé, par télécopieur, du nom du médecin spécialiste qui recevra son patient, du lieu, de la date et de l’heure du rendez-vous alloué.

Le CRDS développe actuellement un outil de traçabilité qui permettra aux omnipraticiens qui auront acheminé leur demande de consultation par le DMÉ d’assurer le suivi de leur demande.

 

Validation de la conformité clinique et administrative

Qu’est-ce qu’une demande de consultation conforme ?

Avant d’entreprendre la recherche de rendez-vous pour l’usager, le CRDS doit valider la conformité administrative et clinique de chacune des demandes de consultation reçue.

La demande de consultation doit être complétée sur le formulaire provincial et elle doit être conforme à deux niveaux :

1) Conformité administrative

2) Conformité clinique

Pour être conforme, votre demande doit :

  • Être complétée sur le formulaire provincial de la spécialité que vous souhaitez référer.
  • Contenir toutes les informations nominatives du patient, incluant le code postal.
  • le numéro d’assurance maladie ou la date de naissance, si le numéro d’assurance maladie n’est pas diponible
  • Ne contenir qu’une seule raison de consultation cochée. Si d’autres problèmes de santé sont adressés au médecin spécialiste, veuillez compléter la case Autre. Si d’autres informations doivent figurer sur le formulaire, les inscrire dans la case Renseignements cliniques pertinents.
  • Si la raison de consultation ne figure pas au formulaire, l’indiquer dans la case Autre, y inclure les renseignements cliniques pertinents et ajouter la priorité clinique dans la case désignée.
  • Tout changement de priorité doit être justifié cliniquement dans la section Renseignements cliniques pertinents.
  • Contenir tous les pré-requis demandés selon la condition clinique.
  • Contenir toutes vos informations nominatives, incluant votre numéro de télécopieur.

Toute demande non conforme sera retournée au médecin omnipraticien par télécopieur. La demande de consultation sera traitée lorsque la demande conforme sera reçue au CRDS.

L’utilisation du logiciel SAFIR vous assure que la demande transmise au CRDS est conforme.

 

Priorité clinique

À titre de médecin référent, puis-je modifier la priorité clinique convenue au formulaire?

Oui, dans tous les cas une priorité clinique peut être modifiée par le médecin référent. Toute demande dont la priorité clinique a été modifiée ou contenant une raison de consultation inscrite dans la case autre, sera acheminée au médecin répondant de la spécialité visée pour analyse. Le médecin spécialiste répondant est responsable de réviser les demandes de consultation. Au besoin, il interpelle le médecin de famille pour obtenir des informations supplémentaires à la demande de service.

Quel est le mécanisme de validation d’une priorité clinique modifiée par le médecin référent?

Tout changement de priorité doit être justifié cliniquement dans la section Renseignements cliniques pertinents. Si nécessaire, une infirmière du CRDS communiquera avec le médecin référent afin de mieux comprendre la modification apportée. Au besoin, l’infirmière du CRDS peut consulter le médecin conseil nommé pour la spécialité concernée.

En quoi consiste le processus de révision des demandes de consultation par le médecin spécialiste répondant?

Deux médecins répondants ont été nommés pour chacune des spécialités. Leur mandat est d’évaluer chaque demande de consultation reçue au CRDS dans laquelle le champ Autre  est complété ou qu’un changement de priorité a été apporté par le médecin omnipraticien.

À la suite de son évaluation, le médecin spécialiste répondant consigne son opinion professionnelle sur un formulaire. Ce formulaire sera joint à la demande de consultation et retourné au médecin omnipraticien.

À la suite de l’évaluation de la demande de consultation, quatre cheminements sont possibles :

  • Le médecin spécialiste répondant accepte telle quelle la demande de consultation
  • Le médecin spécialiste répondant priorise à la hausse ou à la baisse la demande de consultation
  • Le médecin spécialiste répondant peut demander des précisions cliniques ou des rapports d’examens manquants
  • Le médecin spécialiste répondant peut vous suggérer un traitement à réaliser en première ligne préalablement à la consultation.

Afin de rendre le processus uniforme le même formulaire est utilisé par chaque spécialité.

Dans le cas où le médecin omnipraticien serait en désaccord avec l’avis du médecin spécialiste, il doit retourner le formulaire d’avis professionnel complété par le médecin spécialiste répondant au CRDS en précisant les raisons de son désaccord.

Voici le tableau des conduites possibles à la suite de la révision d’une demande de consultation par le médecin spécialiste répondant :

 

Examens préalables

Examens préalables à la consultation avec le médecin spécialiste

Certaines conditions cliniques figurant sur les formulaires nécessitent que des examens soient effectués avant la consultation avec le médecin spécialiste. Nous distinguons deux types d’examens préalables à la consultation avec le médecin spécialiste :

  • Les examens prérequis
  • Les examens souhaitables

Examens prérequis : les examens prérequis sont des examens qui doivent être absolument réalisés avant la consultation avec le médecin spécialiste.

Il s’agit d’examen en :

  • Imagerie médicale (IRM, écho et scan),
  • Certaines analyses de laboratoire
  • Certains examens spécialisés

Examens prérequis dont les résultats sont présents au DSQ (résultats de laboratoire, rapports de radiologie) 

Consignes pour le médecin spécialiste :

Dans tous les cas où le résultat du prérequis se retrouve au DSQ, le médecin spécialiste est responsable de consulter les résultats des examens directement dans le DSQ

Consignes pour le médecin omnipraticien :

Si au moment où vous remplissez la demande de consultation les prérequis sont déjà réalisés et que les résultats sont présents au DSQ : vous n’avez qu’à l’indiquer sur la demande de consultation à l’endroit prévu à cet effet et acheminer votre demande au CRDS.

Si au moment où vous remplissez la demande de consultation les prérequis n’ont pas été encore réalisé (par exemple : les examens sans rendez-vous comme les analyses de sang et les radiographie simples) : vous devez prescrire le prérequis et acheminer votre demande au CRDS.  Le patient est responsable de se présenter pour la réalisation de ses examens.

L’échographie, l’IRM et le scan : Le CRDS assurera le courtage de ces rendez-vous. Vous devez remettre la requête originale au patient et envoyer la requête par fax au CRDS.

Les examens prérequis dont les résultats ne sont pas présents au DSQ (évaluation SNAP IV, Connors, rapports de pathologie)

Le médecin référent est responsable de joindre les résultats à la requête transmise au CRDS avant le rendez-vous avec le médecin spécialiste.

Examens souhaitables : Les examens souhaitables ne sont pas obligatoires pour la consultation avec le médecin spécialiste, mais la réalisation de ces examens avant la consultation est souhaitable. Le CRDS n’effectue pas la gestion des examens souhaitables. 

Pour les prérequis d’IRM et d’échographie, à qui dois-je remettre la requête d’examen?

Vous devez télécopier au CRDS la demande d’examen au même moment que votre demande de consultation et remettre l’original à l’usager.

L’usager devra amener sa requête originale lors de son rendez-vous sans quoi l’examen ne sera pas réalisé.

Comme médecin spécialiste, est-ce que je serai pénalisé si l’usager n’a pas accès à ses examens?

Non, vous ne serez pas pénalisé. Lorsqu’un examen diagnostic tel que l’IRM, un scan ou une échographie n’est pas disponible, la demande de consultation est suspendue jusqu’à la réalisation de l’examen. Ainsi, le délai de réponse du médecin spécialiste n’est pas affecté.

Pour les autres prérequis, la consultation auprès du médecin spécialiste se déroulera même si les résultats des examens préalables ne sont pas connus. Ainsi, la reddition de compte n’est pas tributaire de l’accès en imagerie.

 

Recherche de rendez-vous

Comment s’effectue la recherche de rendez-vous?

Après avoir reçu, saisi et validé les demandes de consultation des médecins référents, le CRDS de la Montérégie entreprend ses recherches de rendez-vous auprès des médecins spécialistes.

À cette étape, le personnel du CRDS doit trouver un rendez-vous qui tient compte de la priorité clinique et de la proximité du lieu de résidence de l’usager. Si la demande de consultation comporte une référence nominative, la démarche sera entreprise par le CRDS du lieu de pratique du médecin spécialiste précisé sur le formulaire. S’il n’est pas possible d’obtenir un rendez-vous à l’intérieur des délais prescrits, le CRDS communiquera avec le médecin référent pour savoir s’il préfère que le CRDS trouve un rendez-vous qui respecte le délai clinique auprès d’un autre médecin spécialiste ou qu’il prolonge le délai d’attente pour obtenir un rendez-vous auprès de la référence nominative.

Comment le CRDS s’assure-t-il de l’équité dans la distribution des demandes de consultation aux médecins spécialistes?

Des mécanismes ont été prévus pour permettre aux agentes administratives du CRDS d’attribuer les rendez-vous selon le principe d’alternance entre les médecins spécialistes disponibles. Le système informatique du CRDS produit également des rapports qui permettent de s’assurer d’une répartition équitable des rendez-vous.

Que se passe-t-il si les plages horaires fournies par le médecin spécialiste ne sont pas toutes utilisées par le CRDS?

Actuellement, le CRDS utilise toutes les plages horaires offertes par les médecins spécialistes.

Toutefois, nous nous sommes dotés d’une procédure afin de favoriser l’accès. Les plages horaires non utilisées par le CRDS peuvent être reprises par les établissements et les cabinets privés 72 heures avant l’heure de la plage de disponibilité, sans autorisation du CRDS.

Veuillez noter que le CRDS ne communiquera pas avec les cliniques ou les établissements pour les informer qu’ils peuvent prendre les plages horaires non utilisées.

Est-ce que la règle des 72 heures s’applique aux jours calendrier ou aux jours ouvrables?

La règle des 72 heures s’applique aux jours calendrier tel que stipulé dans l’entente entre le MSSS et les fédérations médicales. Il est nécessaire d’avoir la même compréhension du délai de 72 heures afin d’éviter les doublons.

À partir de quel moment les agentes administratives peuvent-elles combler les rendez-vous du lundi?

Les agentes administratives peuvent combler les plages du lundi dès le vendredi matin précédent. Le CRDS s’efforcera de combler prioritairement ces plages pour éviter que les agentes administratives comblent ces plages horaires à courte échéance.

Besoin urgent de plages de rendez-vous par le CRDS pour les patients de Priorité A.

Dans le cas où un patient de Priorité A doit être vu en consultation auprès d’un médecin spécialiste, le CRDS communiquera avec les établissements et/ou les cabinets pour vérifier les disponibilités restantes ou valider la possibilité que le patient soit vu par le médecin spécialiste en surplus de la capacité.

 

Rétroaction auprès des patients

Quels types de rétroaction le CRDS fait-il auprès du médecin référent, de l’usager et du médecin spécialiste ?

Afin d’informer les médecins référents, les médecins spécialistes et les usagers de l’évolution du processus de prise de rendez-vous, le CRDS de la Montérégie fournira une rétroaction à certaines étapes clés du processus.

Du médecin référent
Le médecin omnipraticien référent sera avisé du nom du médecin spécialiste qui recevra son patient, du lieu, de la date et de l’heure du rendez-vous alloué.

Toutefois, aucun accusé de réception de la demande de consultation n’est transmis, et ce, à la demande du DRMG de la Montérégie et convenu avec le CRDS.

L’équipe du CRDS communiquera avec le médecin référent par télécopieur ou par téléphone seulement si un problème survient dans les processus d’attribution du rendez-vous.

De l’usager
Le CRDS communique avec l’usager pour l’informer de l’heure, de la date et du lieu de son rendez-vous avec le médecin spécialiste.

Du médecin spécialiste
À la suite de la prise du rendez-vous, le CRDS fait parvenir la demande de consultation dûment remplie par le médecin référent au médecin spécialiste. Ainsi le médecin spécialiste l’aura en main avant la consultation. Prenez note que l’usager n’aura pas en sa possession une requête lorsqu’il se présentera à son rendez-vous.

 

Réalisation du rendez-vous

Qui est responsable de confirmer le rendez-vous à l’usager?

Le CRDS n’assure pas la confirmation des rendez-vous. Le cabinet privé ou la centrale de rendez-vous est responsable de confirmer le rendez-vous auprès de l’usager, si tel est sa pratique.

À qui l’usager s’adresse-t-il s’il doit modifier ou annuler son rendez-vous?

L’usager doit s’adresser directement au cabinet privé ou à la centrale de rendez-vous où son rendez-vous a été fixé pour modifier ou annuler son rendez-vous. Le CRDS aura communiqué à l’usager toutes les coordonnées du cabinet privé ou de la centrale de rendez-vous lors de l’attribution du rendez-vous.

Que fait le cabinet ou la centrale de rendez-vous si l’usager modifie ou annule son rendez-vous?

L’usager doit s’adresser directement au cabinet ou à la centrale de rendez-vous où son rendez-vous a été fixé. Le cabinet ou la centrale de rendez-vous tente, dans la mesure du possible, de lui trouver un nouveau rendez-vous correspondant à sa condition clinique et au délai prescrit dans les plages de disponibilité de l’établissement ou du cabinet privé et en avise le CRDS.

Si aucun rendez-vous n’est disponible, la demande de consultation est retournée au CRDS avec une note clairement inscrite sur la requête. Le CRDS se chargera de communiquer avec l’usager pour lui faire une deuxième offre, et à la troisième annulation, le CRDS appliquera la circulaire ministérielle.

Que fait le cabinet privé ou la centrale de rendez-vous si l’usager ne se présente pas à son rendez-vous?

Le cabinet privé ou la centrale de rendez-vous communique avec l’usager et tente de lui trouver un nouveau rendez-vous correspondant à sa condition clinique et au délai prescrit dans les plages de disponibilité de l’établissement ou du cabinet privé et en avise le CRDS.

Si aucun rendez-vous n’est disponible, le cabinet privé ou la centrale de rendez-vous retourne la demande de consultation au CRDS avec une note clairement inscrite sur la requête. Le CRDS se chargera de communiquer avec l’usager pour faire une deuxième offre à l’usager ou à la troisième absence, le CRDS appliquera la circulaire ministérielle.

 

Que fait le cabinet privé ou la centrale si le rendez-vous de l’usager doit être annulé ou modifié en raison d’un changement dans la disponibilité du médecin?

Le cabinet privé ou la centrale de rendez-vous est responsable de communiquer avec l’usager et de lui trouver un rendez-vous à l’intérieur des délais prescrits selon la condition clinique de l’usager dans les plages de disponibilité de l’établissement ou du cabinet privé. La nouvelle date de rendez-vous doit être communiquée au CRDS.

Si aucun rendez-vous n’est disponible, le cabinet privé ou la centrale de rendez-vous retourne la demande de consultation au CRDS avec une note clairement inscrite sur la requête afin que le CRDS puisse faire une deuxième offre à l’usager.

 

Rapport de consultation

Qui est responsable d’assurer le suivi du rapport de consultation du médecin spécialiste vers le médecin référent?

Le médecin spécialiste est responsable d’acheminer le rapport de consultation au médecin référent. Ce rapport ne doit pas être acheminé au CRDS.

 

Pour toute autre question, n’hésitez pas à communiquer avec le CRDS de la Montérégie.

Téléphone :    Telephone  1 844 344-CRDS (2737)
Télécopieur :  Telephone  1 844 661-3723
Courriel :          Courriel  crds.cisssme16@ssss.gouv.qc.ca
Web :                 Telephone  www.crdsmonteregie.com